Le serrurier-métallier : un métier noble et prometteur

Que savez vous de ce métier ? Vous voulez faire et vous manquez d’informations ? Si vous vous êtes déjà posé une question pareille ou si vous vous trouvez dans un cas pareil alors vous devez vous renseigner. Et pour le faire vous devez vous rendre sur les sites capables de vous donner d’amples détails pour satisfaire la majorité de vos préoccupations. Les sites existent, mais ils ne sont pas tous fiables. Alors pour un avant-goût découvrez l’essentiel ici dans l’article.

Ce en quoi consiste ce métier

Comme tout métier, ce dernier est très rentable. Il faut surtout s’appliquer et travailler pour embrasser la réussite. Mais pour le faire, il faut savoir en quoi consiste ce métier. Qu’est ce qui est attendu d’un serrurier ? Il est important que vous le sachiez afin de donner l'explication juste à celui qui veut savoir. Alors le serrurier-métallier a pour rôle de façonner les serrures, les clés et les gonds. De plus, le travail consiste à faire des constructions de tout type en métallique. Il s’agit de la menuiserie (porte, fenêtre, véranda...) et aussi de tout sur la charpente. Il est aussi spécialisé dans la ferronnerie d’art. Il s’agit d’un métier qui permet de fabriquer des balcons, des portails, des volutes, des feuilles nervurées. Il est formé sur les différents styles et histoire de l’art. Cela favorise la collaboration sur le chantier, avec le décorateur et l’architecte. Enfin, grâce à sa formation, il mesure et dessine ses ouvrages. Une fois passé cette étape, il s’occupe de réaliser la découpe des pièces, qu’il plie, meule, ajuste et soude. Tout ça pour émerveiller. Il s’agit d’un métier très passionnant.

La formation qu’il vous faut pour être un professionnel dans le domaine

SI vous avez le souci de la perfection alors pensez à une formation impeccable. D’où apprêtez-vous pour deux ans d’études afin de préparer un CAP métallier ou ferronnier d’art ou réalisations industrielles en chaudronnerie ou soudage option B soudage. Ensuite, il fait encore deux ans d’études après le CAP pour préparer le BP métallier. Enfin, il faudra faire trois ans d’études pour préparer le bac professionnel ouvrages du bâtiment : métallerie.