Hangar photovoltaïque : que faut-il en savoir ?

L’avènement de la science, a permis d'alléger des situations qui autrefois donnaient du  fil à retordre. Parmi ceux-ci figure la difficulté d’accès à l’électricité  surtout dans les zones rurales. Mais, l'exploitation des ressources naturelles par la science a finalement conduit à la création d’énergies électriques moins chères et accessibles à tous grâce à certaines inventions. L’exemple palpable est celui des hangars photovoltaïques. Lisez cet article pour en découvrir les avantages et comment le financer.

Avantages

Un hangar, il s'agit un bâtiment d'un bâtiment agricole dont l'installation de panneaux solaires sur sa toiture permet de transformer l’énergie solaire et électricité, non polluante et gratuite. Bâtiment agricole, parce qu’il est au préalable construit pour les activités agricoles comme : la vente de fruits, légumes ; pour le stockage des fourrages et céréales ou utilisé comme cave de vin, vinaigre et alcool. Pour en savoir plus consulter :https://www.colibri.solar/actualites/faire-construire-un-batiment-photovoltaique-gratuitement-cest-possible/.  De plus, dans les zones agricoles, il y a plus d'espaces et ouverture au rayon solaire. Par ailleurs, une  fois la construction faite, vous pouvez consommer gratuitement l'électricité produite ou  la revendre selon un tarif fixe, sur 20 ans : cela dépendra de vos attentes. Si par exemple, votre activité agricole consomme d’électricité, alors avoir un tel bâtiment deviendra un atout qui vous permettra d'économiser.

Comment le financer ?

Deux possibilités peuvent s'offrir à vous : l'autofinancement ou la location de toiture à un investisseur. En effet, dans le cas d’un autofinancement, l’exploitant agricole finance l'installation des panneaux solaires lui-même. Après mention, de votre projet à un ingénieur, vous pouvez passer à la commande du hangar photovoltaïque. Aussi, vous prenez en charge toutes les dépenses relatives. Dans le second cas par contre,  un investisseur se propose de prendre en charge les dépenses  majeures, matériaux comme financiers et même les démarches administratives, nécessaires pour la construction du bâtiment photovoltaïque. Mais, en contrepartie, il exploitera les panneaux, sur une durée de 20 à 30 ans. C'est en fait, la durée d'un bail préétabli entre l'investisseur et l’exploitant agricole. Cependant, à la fin du bail, le hangar photovoltaïque reviendra définitivement et légalement à l'agriculteur.